Pinchar aquí para llegar hasta una traducción al español

.......Le 92ième Congrès de la Fédération des Sociétés Taurines de France  s’est tenu à ARLES les 25 et 26 octobre 2008 à l’initiative de la Société Taurine « La Muleta » d’ARLES, une des sociétés les plus anciennes (1906) et des plus actives pour sauvegarder l’éthique de la corrida.

.......Ce congrès avait pour thème : .......Sauver les fondements de la lidia : LE TERCIO DES PIQUES .......Un colloque qui fut très dense a réuni sur ce sujet un ensemble de professionnels et de représentants des entités taurines françaises (ganadero, cuadra de caballos, presse, vétérinaires taurins, aficionados…), ceci devant une salle comble. .......Il a mis en lumière un laisser-aller quasi généralisé sur le respect des principes de la lidia lors du tercio des piques et donc un besoin urgent de réagir de la part de toutes les parties prenantes. Les Maires, les Présidences, les CTEM se doivent de faire respecter le règlement. Les ganaderos, les maestros et les piqueros doivent être prévenus de la volonté des villes qui veulent encore maintenir leur sérieux lors du déroulement des corridas. Ceci pour le plaisir des aficionados de toutes sensibilités. .......Des propositions d’amélioration de l’organisation et du règlement taurin seront présentées à l’Union des Villes Taurines de France.

.......Le traditionnel bilan de la temporada a permis de relever notamment  :

le manque de sérieux dans l’organisation, la présentation et la qualité des toros des corridas pour lesquelles les vedettes sont mises en avant et trop souvent encensées (sans tenir compte de la médiocrité du bétail et souvent de son âge limite !) . À l’inverse, les corridas ou novilladas pour lesquelles le toro est l’élément principal sont souvent beaucoup plus sérieuses, mais peu valorisées par les médias. la bonne qualité et l’intérêt des corridas concours (ARLES et VIC). l’élevage d’ESCOLAR GIL, triomphateur de la temporada française, mais aussi BUCARE, LA QUINTA, MIURA et JOSELITO (de la REINA), ce dernier devant des vedettes !  les plazas qui sont les plus respectueuses du règlement et qui ont mis en valeur le 1er tiers, comme PARENTIS, CERET, BAYONNE …

.......Lors de l’Assemblée Générale, il a été décidé d’attribuer :

Le prix « El Tio Pepe » à la revue « TOROS », doyenne des publications taurines françaises, pour la qualité et la continuité de sa ligne rédactionnelle en faveur de l’éthique de la corrida et du respect du toro de lidia ; Le prix aux plus mauvais gestes taurins de l’année à : - Monsieur le Maire de Nîmes pour avoir « suspendu » la Commission Taurine Extra Municipale, - Aux responsables de l’indulto de DAX en septembre, pour avoir gracié un toro qui n’avait pas le .. ...dixième des qualités requises pour l’être !, - Monsieur le Maire de Marseille pour l’interdiction d’une course camarguaise dans sa ville.

.......Les voix de la F.S.T.F. au sein du jury du prix Claude Popelin (au meilleur lidiador de la temporada en France) seront données au maestro EL FUNDI.

.......Les congressistes se sont félicités de la création de l’Observatoire National des Cultures Taurines en mars dernier. La FSTF, à la base de sa création, en est partie prenante. Cette entité rassemble tout le monde de la tauromachie, donc des passionnés qui ont parfois des intérêts divergents, pour un besoin commun : défendre et promouvoir notre culture taurine. Sa limite étant de ne pas s’immiscer dans les activités de ses composants.

.......La F.S.T.F. continue à enregistrer une demande croissante d’adhésions. Le Bureau Fédéral a été renouvelé pour le mandat 2008-2011 avec la composition suivante :

- Président : Roger Merlin (Peña Taurine Côte Basque de Bayonne) - Vice-Président / Secrétaire : Jean-François Coste (Cercle Taurin Palois, Pau) - Trésorier : Guy Tanguy (Club Taurin de Toulouse) - Webmaster : Jean-Jacques Dhomps (Cercle Taurin la Goyesca de Castres) - Délégués régionaux  : . Hubert Vaudoux (Le Clairon, Beaucaire) . Pierre Rougeot (Peña Tendido 7, Béziers) .  Patrice Sifflet (Cercle Taurin La Querencia, Paris) . Xavier Dubourdieu (Cercle Taurin la Goyesca de Castres) - Deux délégués participeront également aux travaux du bureau : . Yannick Jaoul (Société Taurine La Muleta, Arles) . Alain Lepillet (Cercle Taurin Goya de Sallebœuf).

Le prochain Congrès fédéral sera organisé les 24 et 25 octobre 2009 dans la région « Centre-Nord ».

 

La Fédération des Sociétés Taurines de France défend l’éthique de la corrida et les intérêts des aficionados depuis 1910

Notre Bureau Fédéral, élu pour trois ans, le 26 octobre 2008 :

De gauche à droite : Xavier Duboudieu, Pierre Rougeot, Patrice Sifflet, Jean-Jacques Dhomps, Jean-François Coste, Yannick Jaoul, Roger Merlin, Guy Tanguy, Hubert Vaudoux. Absent : Alain Lepillet