Conçue dès 1910 pour défendre la corrida, la FSTF était à Nîmes en 1921 aux côtés du Marquis DE BARONCELLI pour la LEVEE DES TRIDENTS

Le Nîmois AUDRY et le Lunellois PASSEMARD, deux de ses présidents de l'époque, ont participé activement à l'organisation de la manifestation

 

100 ans après,

 

Honneur à eux et à tous ceux qui perpétuent aujourd'hui la mémoire de ce mouvement salutaire pour les tauromachies et les traditions populaires et rurales