C'était à Vic Fezensac le lundi de Pentecôte 9 juin 2014. Sortait le dernier toro de la tarde, Cantinillo de Dolores Aguirre, beau, puissant, terrible manso de caste et de sauvagerie, toréé par Alberto Lamelas, piqué par Gabin Réhabi et le cheval Destinado, ... 

Ferdinando était là pour fixer dans sa merveilleuse boite à images ce qui s'ensuivit.

Cliquer sur l'image pour délencher le déroulement des prodigieux affrontements :

Merci cher Ferdinand De Marchi !