1 contribution / 0 nouveau(x)
MERDE AUX JOURNALEUX.

La mise en cause par des titres raccoleurs de deux puis trois ministres ayant assistés à des corridas est proprement scandaleuse sinon anti démocratique. Puisque la tauromachie et la Corrida sont bien autorisées et légales.

Un titre est important et j'en sais quelque chose alors annoncer directement: que "deux ministres assistent à une corrida, le scandale...ou la polémique enfle" ou tout titres similaires n'est jamais anodin.

Au delà du fait que la Corrida est toujours légale en France malgré les attaques subies, le fait que nos ministres se déplacent sur les terres du Sud ou l'art de vivre attire toujours plus de monde chaque année, est un bienfait.

Que ceux qui viennent d'ailleurs parce qu'ici c'est beau, mais qui trouvent les coqs trop bruyants, les grenouilles gênantes, nos clocher d'église trop présents, nos traditions embêtantes, les chants, les rires et les musiques de fêtes trop abusives ou les empêchent de dormir, ceux qui critiquent notre gastronomie assassine, ne tuons plus les oies, les canards, les toros, halte aux foie gras aux magrets, confits et autres palombes....à tous ceux là, je dis merde, restez chez vous, car si ce qui est ici vous attire, c'est que nous, et avant nous nos aieux, et nos traditions les ont conservés....alors venez, asseyez vous à nos tables, mangez, buvez, chantez, et ne croyez pas que planter trois graines fait de vous des ruraux.....ici la terre est dure à faire chanter, et les gens d'ici sont simple mais pas simplets..

Quand aux journaleux de tous crins qui relaient sans réfléchir ou même enquêter plus loin quelques images supposées scandaleuses, qu'ils réfléchissent autrement à l'intérêt de ministres de venir soutenir nos terres du sud, car ici on se bat contre la malbouffe, la disparition de notre histoire, et tous les lobbys anglo saxons soutenus par quelques huluberlus violents dans leurs propos et leurs actes...que ceux qui gribouillent se demandent qui est derrière tout ça....et pourquoi...qu'ils le relatent en équilbre et en pensée mais pour celà il faut du talent....je n'oublie pas les médias télés, qui répètent à l'envi une info qu'ils ne vérifient pas....et qui nous diluent de la bien pensance, et du caniveau dans la majorité de leurs émissions ou des présentateurs payés par nos deniers donnent des leçons à tour de bras.. leurs journaux sont bien rangés dans la cabane qui servira à faire du feu, ou mieux de cabinets....au pied de nos belles palombières...que Bougrain Dubourg et les autres le sachent. Nous protégeons nos terres et les animaux vivent ici en harmonie et meurent en respect....et l'humain est prioritaire.

Enfin, je n'oublierai pas l'ex Chroniqueur (sic) qui s'était dégonflé devant Léa Vicens, et sa phrase sur la maman moustique tigre qu'il faut préserver car elle ne fait que nourrir ses petits, qu'il aille raconter ça à tous ceux qui sont contaminés par ces nuisibles....ENFIN NON un petit d'animal porte un nom ourson, louveteau, balaineau et n'est pas le bébé de tel ou tel animal, non, la maman n'est qu'une femelle, et le papa un mâle...qu'un toro ne se souvient pas de prairies bordées de cactus. Le reste est reservé aux humains, comme le fait que nous portons des canines car nous sommes carnivores...et que nous nous tenons debout et avons la conscience de la vie et de la mort...que ceux-là veulent ignorer.

Alors  je vous le dis allez vivre ailleurs, ne venez pas ou celà vous gène de vivre et ici nous élevons des animaux que vous ne verrez pas chez vous, car vous êtes incapables de les préserver là ou vous êtes....mis à part les rats peut-être...

Et pour finir, puisque vous, messieurs les animalistes qui vivez à Paris voulez absolument déposer les ours comme monsieur de Rugy incapable de monter à pied mais en hélicoptère pour voir l'évènement de plus près, avec force gendarmerie, si ma mémoire est bonne les loups étaient dans Paris alors réimplantez les dans les grandes villes, et qu'au bois de Boulogne le bobo se fasse croquer comme dans la fable....Que vos champs Elysées et vos studios grouillent d'insectese et de rats et nous verrons bien qui aura raison à la fin.

Merci à ces ministres de ne rien lâcher car nous savons nous, la réalité de l'animal et qu'aucun chien ou chat ne dessinera jamais les plans de la sixtine, encore moins son plafond, ni n'écrira la cinquième symphonie, ou quelque adagio ...enfin quand l'animal prendra sur lui de sortir mamie sur son fauteuil et la mettre au solei, puis la rentrer au premier frisson alors oui, on pourra en parler...pour l'instant la terre est notre.

Il reste encore quelques journalistes courageux, mais le poids de la rédaction à pensée unique et à l'info étroite et propice à la boue, le scandale et la nullité est bien pesante. Alors résistons du mieux qu l'on peut à tous ces donneurs de leçon...et continuons  d'aider ceux qui meurent de faim à nos portes, et qui ont de plus en plus de mal à se tenir debout...et à continuer de rire...car c'est le propre de l'homme.

CHF